L'art médiéval

Issu de l'héritage artistique de l'Empire Romain, des références de l'église catholique primitive et du mélange avec les cultures des «Barbares» du nord, l'art médiéval en Europe peut être vu comme le résultat des interactions entre des éléments d'art classique, chrétien primitif et « barbare ».

Principaux mouvements : l'Art celtique, l'Art paléochrétien, l'Art des migrations, l'Art préroman et l'Art roman, l'Art gothique, l'Art byzantin et l'Art islamique.

Les expressions sont très diverses : architecture, enluminure, peinture murale, tapisserie, orfèvrerie, sculpture monumentale, sculpture de petites dimensions, etc.

L'immense majorité de l'art qui nous est parvenu de cette période relève du domaine du religieux. La caractéristique principale est le souci d'apparaître comme un langage plus qu'un moyen de représentation figurative.

Il s’agissait alors de faire passer des messages aux populations qui n’avaient accès ni à la lecture ni à l’écriture.